Il est important de ne pas confondre la notion de groupe et celle de catégorie

67947913 2967464136812375 6260868905070231552 o 1

Il est important (pour plus de compréhension de la loi du 1er janvier 1999), de ne pas confondre la notion de groupe (classification officielle des races de chiens) et celle de catégorie (qui décrit l'appartenance ou non à ce que la loi définit comme chiens dits "dangereux")

 

Ne pas confondre

Le "Groupe 2" dans lequel est répertorié selon la F.C.I. et la S.C.C. le Dogue Argentin

La "Catégorie 2" dans laquelle est répertoriée "les chiens dits dangereux" , le Dogue Argentin n'est pas catégorisé

 

11807185 1891958014362998 8873724327245392000 o11779929 1891958394362960 4257324792893531063 o11221932 1891957281029738 1151228031169259571 o

Qu'est-ce que le Groupe 2

La nomenclature officielle imposée par la F.C.I. (appliquée par tous ses membres dont la Société Centreale Canine) divise la grande famille de l’espèce canine en 10 groupes distincts, eux-mêmes divisés en sections. Ces groupes ont été créés pour classifier près de 400 races selon leurs aptitudes et leurs caractéristiques comportementales et physiques

 

Groupe 1 : Chiens de Berger et de Bouvier (sauf Chiens de Bouvier Suisses)

Groupe 2 : Chiens de type Pinscher et Schnauzer - Molossoïdes - Chiens de Montagne et de Bouvier Suisses et Autres Races

Groupe 3 : Terriers

Groupe 4 : Teckels

Groupe 5 : Chiens de Type Spitz et de Type Primitif

Groupe 6 : Chiens Courants, Chiens de Recherche au Sang et Races Apparentées

Groupe 7 : Chiens d’Arrêt

Groupe 8 : Chiens Rapporteurs de Gibier - Chiens Leveurs de Gibier - Chiens d’Eau

Groupe 9 : Chiens d’Agrément et de Compagnie

Groupe 10 : Lévriers

 

Le Groupe 2 est celui des molosses, organisé selon la "morphologie" et non selon la "fonction" ou son "utilisation"

Le Dogue Argentin, de par sa morphologie et son histoire est incontestablement un "molosse". Neuf races ont été infusées à celle de base, le Viejo Pelea de Cordoba, chien de combat molossoïde

Dogoloibaila1 220374392 2357402967818498 8101070683504977561 n11357323 1870204433205023 3223340209075314549 o

Qu'est-ce que la Catégorie 2 (Le Dogue Argentin n'est pas un chien catégorisé)

En 1999, la loi sur les chiens dit « dangereux » vient freiner l’expansion des molosses, le Dogue Argentin n’étant pas inclus dans cette loi le nombre de naissance continue d’augmenter, les acquéreurs potentiels se tournant vers les races épargnées par les restrictions de cette législation

Selon la loi, il y en a deux. Elles ont été créées pour regrouper les chiens dits dangereux. Il s’agit des chiens d’attaque et des chiens de garde et de défense 4c-recueil-1.pdf

La loi n° 99-5 du 6 janvier 1999 relative aux animaux dangereux et errants et à la protection des animaux  qui est dite "loi sur les chiens dangereux", ainsi que l’arrêté du 27 avril 1999 pris pour l’application de l’article 211-1 du code rural, établissant la liste des types de chiens susceptibles d’être dangereux et faisant l’objet des mesures prévues aux articles 211-1 à 211-5 du même code qui classent les chiens dits « dangereux » en 2 catégories, à savoir :

 

1ère catégorie : les chiens d’attaque

Les chiens assimilables par leurs caractéristiques morphologiques aux chiens de race American Staffordshire terrier, sans être inscrits à un livre généalogique reconnu par le ministre de l’agriculture et de la pêche. Ce type de chiens peut être communément appelé pit-bulls
Les chiens assimilables par leurs caractéristiques morphologiques aux chiens de race Mastiff, sans être inscrits à un livre généalogique reconnu par le ministre de l’agriculture et de la pêche. Ces chiens peuvent être communément appelés "boerbulls
Les chiens assimilables par leurs caractéristiques morphologiques aux chiens de race Tosa, sans être inscrits à un livre généalogique reconnu par le ministre de l’agriculture et de la pêche

 
2ème catégorie : les chiens de garde et de défense
 
Les chiens de race American Staffordshire terrier
Les chiens de race Rottweiler
Les chiens de race Tosa
Les chiens assimilables par leurs caractéristiques morphologiques aux chiens de race Rottweiler (croisé), sans être inscrits à un livre généalogique reconnu par le ministre de l’agriculture et de la pêche
 

18486408 2304831709742291 1836480513172445940 n11816337 1891957781029688 5894278235779185102 o

Ce qu'il faut retenir
 
Les chiens communément appelés "pit-bulls" visés dans le présent arrêté et catégorisés dans la 1ère catégorie sont des molosses de "type dogue" définis par un corps massif et épais, une forte ossature et un cou épais
 
Les deux éléments essentiels sont :
 
La poitrine et la tête : La poitrine est puissante, large, cylindrique avec les côtes arquées. Le périmètre thoracique doit être compris entre 60 cm (ce qui correspond à un poids d’environ 18 kg) et 80 cm (ce qui correspond à un poids d’environ 40 kg)
 
La hauteur au garrot doit être comprise :  entre 35 et 50 cm
 

Quant à notre Dogue Argentin LOF - non LOF ou croisé 
sa hauteur au garrot est comprise entre 60 et 68 cm selon le standard officiel
il n'appartient donc pas à la 1ère catégorie
Demandez à votre vétérinaire de réaliser une Diagnose Ethnique

11696299 1870204369871696 7510253230516793013 oChassedogobaila

Sur ces neuf autres races, seulement deux ne sont pas des molosses, l’Irish Wolfhound et le Pointer. Dans le contexte de sa création (8 races sur 10 sont molossoïdes), il est difficile de nier les caractéristiques morphologiques de ce Noble Gaucho. Les "Dogues de Bordeaux, Bulldogs, Boxers, Dogues allemands et Mastiffs" sont tout simplement des molosses

Le Montagne des Pyrénées est classifité dans le groupe II, du à son gabarit et bien sûr à son origine

Le Dogo Argentino est donc légitimement classé  dans le "Groupe II", dans la section molossoïde, puisqu’on exige de lui une fonction de prise. Il est évident que l’apport de races molossoïdes avait pour but de construire et renforcer la tête du Dogue Argentin.

Ainsi la caractéristique molossoïde engendre bien une utilité dans la fonction de la race